Adrien Barault

photographie

Reportage

MARIAGE

Si vous êtes ici, c'est que, logiquement, vous allez bientôt vous marier : félicitations et beaucoup de bonheur ! Et si vous êtes ici, c'est que vous envisagez de prendre un photographe pour immortaliser cette journée. Cela tombe bien, vous êtes au bon endroit. Je me propose d’être votre photographe et de mettre mes services et ma créativité à votre service pour ce futur grand jour. Que se soit dans 2 mois ou dans 2 ans, en Normandie ou ailleurs ; que vous soyez jeunes, moins jeunes, croyants ou non, nous pourrons travailler ensemble. Le plus important pour vous le sera aussi pour moi : que vous vous aimiez ! Pour vous c’est la garantie d’une superbe journée et pour moi ce sera l’assurance de photos magnifiques et authentiques.
Choisir son photographe n'est pas à prendre à la légère. Cela dépendra bien sûr de votre goût pour la photo et pour les souvenirs qu'elles procurent. Je donne habituellement 2 conseils très importants : 1 - il faut que vous aimiez le travail du photographe que vous choisirez (il ne peut en changer) et 2 - que vous appréciez la personne. Pour ce qui est de mon style, il vous suffit de naviguer à votre guise sur ce site web pour en avoir une idée assez précise. Ma façon de travailler est simple, vous voyez le regard que seul un de vos proches peut vous faire ? C'est ce que je veux photographier. La maman qui fond en larmes en voyant sa fille en robe de mariée, les témoins qui ne peuvent refréner un fou rire lors de la cérémonie à cause d'un sous-entendu que seuls eux peuvent comprendre, le tonton maladroit qui renverse une table en pensant pouvoir s'asseoir dessus, le papa qui embrasse son fils alors qu'il ne l'avait pas fait depuis des années et les larmes qui en résultent… Et évidement vous , bien sûr, de l’ambiance feutrée des préparatifs à l’effervescence de la garden party je ne vous perdrais pas de vue. Mais attention, n’attendez pas de moi des photos modèles et une liste de pose à prendre. Soyez naturels, vivez l’instant et laissez-moi faire le reste, les photos n’en seront que plus belles.

CES PHOTOS DEVIENDRONT LA PROLONGATION DE CETTE INOUBLIABLE JOURNÉE.

Si vous n’avez pas déjà cliqué sur la croix rouge alors il est temps de nous rencontrer ! Je pourrais vous expliquer en détail ma façon de réaliser un reportage de mariage. Il ne vous reste qu'à vous rendre sur la page Contact et remplir le formulaire. Je vous répondrais au plus vite pour fixer un rendez-vous pourquoi pas autour d’un café pour les Normands du coin ou skype/téléphone.

REPORTAGE THÉMATIQUE

Corporate / tourisme / Immobilier / Savoir-faire / Sport / Chantier

Lorem ipsum. Qui cum venisset ob haec festinatis itineribus Antiochiam, praestrictis palatii ianuis, contempto Caesare, quem videri decuerat, ad praetorium cum pompa sollemni perrexit morbosque diu causatus nec regiam introiit nec processit in publicum, sed abditus multa in eius moliebatur exitium addens quaedam relationibus supervacua, quas subinde dimittebat ad principem. Lorem ipsum.orem ipsum. Qui cum venisset ob haec festinatis itineribus Antiochiam, praestrictis palatii ianuis, contempto Caesare, quem videri decuerat, ad praetorium cum pompa sollemni perrexit morbosque diu causatus nec regiam introiit nec processit in publicum, sed abditus multa in eius moliebatur exitium addens quaedam relationibus supervacua, quas subinde dimittebat ad principem. Lorem ipsum.

orem ipsum. Qui cum venisset ob haec festinatis itineribus Antiochiam, praestrictis palatii ianuis, contempto Caesare, quem videri decuerat, ad praetorium cum pompa sollemni perrexit morbosque diu causatus nec regiam introiit nec processit in publicum, sed abditus multa in eius moliebatur exitium addens quaedam relationibus supervacua, quas subinde dimittebat ad principem. Lorem ipsum.

PACKSHOT

Worem ipsum. Qui cum venisset ob haec festinatis itineribus Antiochiam, praestrictis palatii ianuis, contempto Caesare, quem videri decuerat, ad praetorium cum pompa sollemni perrexit morbosque diu causatus nec regiam introiit nec processit in publicum, sed abditus multa in eius moliebatur exitium addens quaedam relationibus supervacua, quas subinde dimittebat ad principem. Lorem ipsum.orem ipsum. Qui cum venisset ob haec festinatis itineribus Antiochiam, praestrictis palatii ianuis, contempto Caesare, quem videri decuerat, ad praetorium cum pompa sollemni perrexit morbosque diu causatus nec regiam introiit nec processit in publicum, sed abditus multa in eius moliebatur exitium addens quaedam relationibus supervacua, quas subinde dimittebat ad principem. Lorem ipsum.